LEROS est vraiment une ile particulière dans l’état d’esprit .

Ave une histoire de l’antiquité assez commune avec les autres iles du Dodécanèse sous l’emprise de l’empireOttoman pendent près de 12 siècle et d’incessants combats avec les croisés sis à Rhodes . de nombreux ouvrages moyenâgeux comme le KASTRO laissent les traces de combats âpres.

C’est au début du 20° siècle que les iles de l’archipel sont “délivrés” par les italiens qui se mettent à occuper les iles à partir de 1920. Dans un premier temps de manière souple mais ensuite de manière plus dure. Mussolini s’est fait construire une maison d’été qu’il aimait fréquenté à LEPIDA. Les iles étaient dirigées de Rome avec un vrai ministère des iles de l’âgée sud et de nombreux italiens fuirent envoyés pour peuplés ces iles. Pas toujours les meilleurs. Rome déploya de grands moyens pour faire de LAKKI une ville moderne et neuvelle avec une architecture unique. Ils organisèrent l’âme dans se partie sud avec un cadastre, des réseaux de routes , d’électricité , d’eau , de nombreuses édifices. Ils construisirent aussi de nombreuses maisons néo-classiques qui restent de nos jours extrêmement prisées.

 

Toute la partie nord de l’ile resta dans un premier temps très grecque autour de Platanos , jusqu’à ce que les relations se durcissent et les italiens construisirent partout sur l’ile notamment la Tribunal autour de Platanos pour asseoir son pouvoir.

Winston Churchill pensant que le Dodécanèse avec sa proximité avec la Turquie était une vraie zone stratégie sur la route du Moyen-Orient. Aussi en 1943 les combats entre anglais et italiens feront rage dans la baie de Lakki repûtes pour être la baie de Méditerranée la plus profonde mais également à Blefoutis. Des cables marins étaient tirés dans les entrées de baie pour empêcher les sous-marins de pénétrer. Cela donna lieu à de nombreuses épaves dans la baie de Lakki à l’entrée de Blefoutis aussi bien de bateaux de guerre que d’avions militaires. la bataille de Leros extermine sanglante inspira le film réputé des canons de Navarone avec Anthony Quinn et Gregory Peck.

Les anglais tentèrent à leur tour de prendre elle contrôle des iles du Dodécanèse mais en 1948 , pour la première fois de leur histoire les iles furent rattachés à la Grèce. Pour rappel , la Grèce est un pays très neuf car le pays en temps que tel ne fut créé qu’en 1949 par un crétois Venizelos repris comme nom aujourd’hui de l’aéroport d’Athènes;

Dans les temps modernes il faut toutefois noter deux éléments pour comprendre LEROS :

  • A LEPIDA fut organiser un hôpital psychiatrique pour toute la Grèce qui fermit ses portes à la fin du 20° siècle . Cet hôpital sous l’égide de l’Union européenne fut un véritable scandale puisque l’on traitait les malade de manière éhontée , certaines hospitalisations étaient très aléatoires puisque certains l’avaient été pour être écarté des partage d’héritage. Pour l’ile ce fut aussi un miroir alouettes car de nombreux l’ergotes y étaient embauchés surtout s’ils étaient memebres du PASOK ( le Parti socialiste grec) pour des salaires beaucoup plus élevés que la Grèce et pour des charges de travail assez réduites. les dotations en matériel de l’Union européenne disparaissaient aussi rapidement qu’elles étaient arrivées mais pas pour les malades. L’ile croulait sous l’argent facile mais sans qu’aucune développement touristique ne se fasse contrairement aux iles voisines. Ceci explique partiellement le retard actuel pour toutes les infrastructures touristiques de l’ile. Pour l’anecdote , les familles comptaient tdeux à trois voitures de sport , il était impossible de se garer et la municipalité s’était résolu à couper le platane symbole de Platanos devant l’importance des embouteillages…Aujourdhui encore les retraités de l’hôpital font vivre de nombreux membres de leur famille mais l’ile ne s’est jamais vraiment préparé à son avenir et nous avons parfois une population déphasée sur le plan matériel des iles adjacentes ( et qui cause encore des graves inimitiés)
  • A BLEFOUTIS sur l’emplacement de l’actuelle caserne militaire , il y a avait un camp de déportation de tous les opposants au régime des colonels ( 1967-1073) et Mikis THEODORAKIS y resta enfermé de longues années.
  • la proximité avec la TURQUIE est un vraie contraste dans la population .Entre détestation et attirance économique, le comportement des l’ergotes est très très différent ! La partie est d l’ile est protégé par l’armée et de nombreux raids aériens aussi bien grecs que turcs ont lieu avec des chasseurs. Les citoyens turcs n’ont pas l’autorisation d’acquérir un bien immobilier sur l’ile mais certains les aident allègrement à contourner la règles ce qui fit scandale à Athènes il y a quelques années. Il faut préciser que les accords de LAUSANNE consécutifs à la première guerre mondiale pour régler les partages des territoires ont tout simplement oublié de régler le cas de ces iles que la TURQUIE revendique régulièrement en provoquant l’ire d’ATHENES.

Enfin pour compléter le tableau , LEROS fut une des quatre iles à accueillir des migrants venus de TURQUIE avec LESBOS , SAMOS et KOS. cela lui permet aujourd’hui d’avoir un taux réduite de TVA à 17% au lieu de 24% pour compenser la catastrophe humanitaire et l’imposition par le gouvernement grec du Camp créé à LEPIDA en 2020 en plein pendant la confinement.

Les embarcations arrivent encore régulièrement avec de nombreux morts comme ses deux enfant en septembre 2022. les migrants devaient être transférés de LESBOS après la création du camp. Mais aujourd’hui le camp accueille moins de 100 migrants qui en principe dne doivent pas sortir du camp de LEPIDA par opposition aux années 2018 , 2019 où le nombre frôlasses les 3000 accueillis dans des conditions déplorables dans l’ancien camp. Aujourd’hui on s ébat pour travailler au hotspot ce qui crée un problème de personnel sur l’ile pour les activités touristiques. L’ile n’a jamais protesté contre les migrants contrairement à LESBOS trop occupé à louer ses chambres aux intervenants délégués par les états , aux fonctionnaires grecs détachés pour s’occuper des migrants. le combat fit rage également pour remporter le marché de fourniture de l’alimentation et de produits d’hygiène. Enfin les migrants ayant un pouvoir économique de 400 euros par mois d’allocation de l’UE ils étaient accueilli les bras ouvertes dans les supermarchés et autres magasins de LAKKI quand ils pouvaient encore sortir.