Acheter une maison à Leros

Leros est un cas particulier dans les iles grecques qui ne lui donnent pas une réputation extraordinaire dans les autres iles de l’archipel. Pendant plusieurs décennies, l’ancien hôpital psychiatrique de Lepida de sinistre réputation en Grèce puis en Europe offrit de confortables revenus aux habitants de l’ile. Quasiment des revenus de fonctionnaire européens pour des qualifications très discutables. Dans les années 90 , l’ile n’était qu’une zone de consumérisme avec plusieurs voitures par foyer à tel point qu’il avait fallu couper l’arbre de Platanos pour faire face aux embouteillages.

De nombreux l’ergotes partent ensuite dans des constructions de plusieurs propriétés sur l’ile souvent orientés vers le tourisme avec des chambres plus que de véritables maisons. Après la crise et les nouvelles règles (et plusieurs années à profiter des retraites générées par l’hôpital) , à présent toute l’ile ou pas loin est en vente . Mais avec des biens immobiliers qui ne correspondent généralement pas aux envies des touristes occidentaux ( généralement les pièces sont très petites et les architectures très basiques) . Toutefois les prix restent pharaoniques puisqu’ils généralement supérieurs à ceux de la Côte d’Azur en France. Et les fluctuations parfois très très importantes entre les mois et les aspirations des propriétaires….

Vous tomberez d’accord sur un prix avec un propriétaire mais vous n’êtes pas au bout de vos émotions puisque souvent jusqu’à la signature chez l’avocat les demandes additionnelles sont monnaies courantes.