Désormais vous êtes protégés….Même les grecs ne croyaient pas qu’il était possible de mettre en application une telle loi avant les élection de Juin 2023 … et pourtant… six mois la loi d l’immobilier est entrée en vigueur , terrible pour le patrimoine foncier de certains grecs et pour la première fois une règle et pas d’exception aucune..

Au 1° Janvier 2022 la création d’une taxe foncière. Quand on sait que pendant des années les grecs n’avaient ( et n’ont toujours) pas confiance dans les banques, les économies souvent faite d’espèces étaient placés soit sous le matelas , soient dans l’achat de terrain , soient dans la construction de maison ( avec souvent une organisation pour faire des locations estivales dit chez l’habitant , et devenues AirBNB dans les années 2010)

Tout le monde s’est précipité sur le AirBNB car il a été dans un premier temps défiscalisé. Cela a contribué notamment à restaurer le centre délabré par la crise d’Athènes mais pas avec un habitat quotidien uniquement touristique.

Comment rouler la population..

Etape 1

Autres mesures sous la pression de l’Europe, la Grèce a enfin été obligé de mettre en place un cadastre. A Leros , le cadastre n’existait qu’à Lakki , Temenia et Lepida sous l’occupation italienne . Même si cela a donné lieu à de véritables vols quand ceux ci sont partis en 1947 avec des grecs qui se sont emparés de biens italiens sans compensation .

A l’été 2018 les paysages de Leros ont vu jaillir dans de nombreux terrains des panneaux de propriétés pour les revendiquer  . fallait il encore avoir les papiers pour les justifier . Les honoraires d’avocat et de notaires pour légaliser étaient important et il y a eu une deadline repousse à deux reprises jusqu’à Novembre 2019 pour revendiquer les terrains auprès du cadastres. Sachant que tout ce qui n’a pas été revendiqué ira à l’état grec dans les 5 ans. Tout le monde s’est précipité pour légaliser le terrains , les attributions ont de propriété ont été faite mais comme les limites n’étaient évidemment pas précises, la période des procès s’est ouvertes pour de nombreuses , très nombreuses années.. Pourtant l’état grec avait son plan

Etape 2

En pleine pandémie en 2021 , de nombreuses règles ont changé. La première est une avancée avec la parution de la carte des zone verte non constructible de Leros ( une démarche qui pouvait prendre facilement 1 an pour avoir l’autorisation . La loi est complétée par deux autres mesures : interdiction de construire à moins de 150 m2 de la mer et surtout en dehors des villes , il est nécessaires de disposer d’un minimum de 4000 m2 pour construire. …. Les opportunités foncières ont donc été considérablement amoindries et certains propriétaires qui venaient de légaliser leurs terrains ont vu leur patrimoine fondre comme neige au soleil . De plus , avocats , notaires et mekanikos ont vu leurs responsabilités engagées sil venaient à engager des acheteurs dans de mauvaises solutions. Voila donc beaucoup de grecs avec leurs terrains revendiqués comme propriété , une loi qui ne leur permet pas de les vendre et vint la suite

Etape 3

Jusque là les taxes foncières étaient ridicules d’autant plus que les terrains n’étaient pas cadastrés , cela ne coutaient rien . Après donc s’être démené ( et être parfois en souvent ) en procès, les taxes foncières ont été considérablement alourdies au 1° Janvier 2022 et ainsi de nombreux grecs qui ne payaient rien auparavant ont été amené à revendiquer des terrains qu’ils ne pourront jamais vendre car inconstructibles mais par contre en paieront les taxes foncières tous les ans. Ainsi l’état récupère par l’impôt tout ce qui a été accumulé au noir pendant des années.

L’entrée en vigueur de la nouvelle loi immobilière le 9 Décembre 2022 a ruiné environ 50% des biens de leurs capacités de constructibilité. Pour tous les terrains , il n’y a à présent plus aucune dérogation et doivent se conformer à trois régles  :

  • pour les terrains dans les espaces urbains
    • Constructibilité de 400 m2 avec des limite de 2,5 m par rapport aux limites du terrain
    • Le terrain doit longer une route officiel sur minimum 25 m
  • pour les terrains en. dehors des espaces urbains
    • en dehors des espaces urbains terrains supérieurs à 4000 m2
    • Le terrain doit longer une route officiel sur minimum 25 m
    • Le terrain doit avoir un profondeur d’au-moins 40 mètres par rapport à la route
    • Constructibilité à plus de 25 m du centre de la route et au moins 15 metres de chaque limite

L’état grec veut concentrer les construction dans les secteurs des villes

Début 2023 une carte de protection de l’envirronnement plus drastique que celle publié en 2021 amenuisent les capacités de constructibilité

Echec et mat